- Paraît chaque dimanche à 8 heures tapantes, méridien de Paris -

dimanche 17 juillet 2016

La Côte d’Azur est la serre où poussent les racines.




La Côte d’Azur est la serre où poussent les racines.
Paris est la boutique où l’on vend les fleurs.

Jean Cocteau




Bonjour à toutes et tous.


Bon.


Nice, la Promenade des Anglais

Un sujet sur l’étymologie de Nice.

*ten- me pardonnera, j’y reviendrai très bientôt.

Et j’espère bien que c’est la dernière fois que je me sentirai obligé de faire un "dimanche" après une tuerie, une boucherie infâme.
Paris: Paris vaut bien une messe, le 15 novembre 2015 
Bruxelles: Par le déchirement magnifique des voiles La nature constate et prouve l'unité ; Le rayon c'est l'amour, l'astre c'est la beauté. Hyménée ! - Victor Hugo, La légende des siècles, le 27 mars 2016

On situe la fondation de Nice aux alentours du IVème siècle av. J.-C., par des marins - ou alors de très bon nageurs - grecs, qui provenaient d’une cité côtière de la mer Égée, dans le golfe de Smyrne (aujourd'hui İzmir, en Turquie): Phocée.



Nice est donc AUSSI une cité phocéenne.

Même si pour certains, c'est dur à entendre.


Et si vous voulez tout savoir, Phocée (en grec ancien Φώκαια, Phṓkaia - aujourd’hui, en turc, Foça), là  d'où venaient les fameux Phocéens, fut elle-même fondée par des Grecs, mais cette fois venus de Grèce continentale.

Sa population aurait été en effet composée d’Athéniens et de… Phocidiens.
Oui, c'est comme ça qu'on appelait les habitants de la Phocide.
Personne n’est parfait.

Et donc, vous l’aurez compris, Phocée (Φώκαια, Phṓkaia) désignait tout simplement la cité où des Phocidiens, provenant donc originellement de la Phocide, s'étaient installés.

Leur belle Phocide natale (en grec ancien Φωκίς, Phôkís ; en grec moderne Φωκίδα, Fokídha) était une région de Grèce centrale, à l'ouest de la Béotie.

La Phocide est en rouge, plus ou moins au centre de la carte

On pense - mais rien ne permet vraiment de l’affirmer - qu’elle tirait son nom des phoques qui peuplaient jadis les eaux du golfe de Corinthe.

Oui! « Phoque » vient, par le latin phoca, du grec φώκη,  phôkê, « veau marin ».
On parle d'ailleurs toujours de la famille des Phocidés (Phocidae) pour désigner celle des phoques, des éléphants de mer...
bel exemple de Phocidé


On soupçonne que le Nice de l’époque n’était ni une cité, ni une colonie, mais plutôt une forteresse, associée à un petit port militaire.
Car les Phocéens cherchaient avant tout à assurer leurs routes commerciales, en plaçant de telles places fortes le long des côtes.

Un port militaire? Mais oui, c'était la guerre!
À tout le moins commerciale, car les Étrusques et les Carthaginois renforçaient leur présence dans la région, à l’époque habitée par les ... Ligures.

Ligures. Je ne sais pas si la photo est authentique

Des Ligures, on ne sait pas grand-chose, hélas…

Il s’agissait d’un peuple alpin, qui devait occuper approximativement les actuelles régions du Piémont et de la ... Ligurie. Jusque là, c'est facile.
En fait, le peu de connaissances que nous en possédions proviennent de sources grecques et latines.

Mais enfin …  on leur prête d’avoir parlé une langue … indo-européenne.

Les seules traces qui nous en restent? Oh, quelques noms propres: des toponymes, des noms de populations (ce qu’on appelle des ethnonymes), des noms de personnes (des anthroponymes), ou alors quelques termes cités de-ci de-là dans les textes antiques (Hérodote, Pline l’Ancien…).

En tout cas, le ligure a des affinités phonétiques à la fois avec le groupe italique et les langues celtiques, même si son vocabulaire le rapprocherait plutôt du celtique.

Ça, c’est une chose.

Maintenant, quant à l’étymologie de “Nice”…

On raconte…
- depuis l’Antiquité, quand même, Strabon et Ptolémée l’appelant Νίκαια, Níkaia, Pline et Tite-Live la désignant sous le nom de Nicaea -
… que Nice dérive du grec (θεά) Νίκαια, (Thea) Níkaia,
que l’on pourrait traduire par “(Déesse) victorieuse”, ou “de la victoire“, ou encore “Déesse par qui est arrivée la victoire”, 
épithète attachée au nom d'une divinité - peut-être Artémis ou Athéna? -, et devenue un toponyme assez courant.

θεά, Thea était le féminin de θεός, ‎theós, “Dieu, divinité…”, et Νίκαια, Níkaia se basait sur le substantif νίκη, ‎níkē, “victoire”.

Νίκη, Nikê était aussi le nom de la déesse de la victoire.
C’est elle qui est représentée par la Victoire de Samothrace.

la Victoire de Samothrace

Ce qui est certain, c’est que cette autre cité phocéenne est attestée sous le nom de…
  • Nicaea oppidum au 1er siècle ap. J.-C., 
  • Nikaia au IIème, 
  • Nicaea ou Nicia au IVème
  • fratribus Niciensi en 1119,
  • Niza au XIIIème, et
  • Nisse au XIVème, ou même Niça en 1436 (forme occitane).

C’est ce bon Ernest Angély Séraphin Nègre, 1907 - 2000, chanoine, toponymiste et spécialiste d'occitan qui nous le révèle dans cette véritable somme qu’est sa Toponymie générale de la France, en trois volumes.




Mais… de quelle victoire s’agit-il?
Eh bien, euh… Comment dire?
Il s’agirait d’une victoire que les Grecs …
(en fait les Phocéens qui avaient colonisé la ville de Massalia, aujourd’hui Marseille ; on les appellera donc - même si ce n’est pas très gentil - les Massaliotes)
… auraient remportée sur les autochtones, les, les ... - allez, on fait un effort: Ligures, voilà.

Mais bon… On ne retrouve AUCUNE (AUCUNE) trace de cette bataille.

RIEN.

ABSOLUMENT RIEN.

Curieux, non?
On pourrait supposer que les Grecs l’avaient consignée quelque part, cette fameuse victoire, non?
Eh ben non, c’est comme si elle n’avait JAMAIS existé…

Alors quoi?

Mmmh…

Eh bien, il existe une autre hypothèse, qui me plaît personnellement nettement plus...

Je vous propose de la découvrir... dimanche prochain.
Oui oui, il faudra attendre!


Je vous souhaite, à toutes et tous, un bon dimanche.

Malgré tout.



Frédéric


Attention,
ne vous laissez pas abuser par son nom: on peut lire le dimanche indo-européen CHAQUE JOUR de la semaine!
(Mais de toute façon, avec le dimanche indo-européen, c’est TOUS LES JOURS dimanche…).




Un double hommage de Belgique:
Arno chantant Brel, "Voir un ami pleurer"
Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...