- Paraît chaque dimanche à 8 heures tapantes, méridien de Paris -

dimanche 8 avril 2012

jeux de mains


article précédent: de la Matrice au gratin dauphinois



...Elle s'appelle pas Clémentine, elle s'appelle Edmée. Edmée. Edmée. 
C'est Edmée. Edmée. Edmée. Edmée...

Hubert de Tartas (Louis de Funès) à Paul Fournier (Bernard Alane), dans Hibernatus (1969), de  Edouard Molinaro



En étudiant les racines que nos ancêtres indo-européens nous ont laissées, nous en apprenons beaucoup sur leur culture, sur ce qui leur importait, sur leur vision du monde...

Nous savons déjà ainsi à quel point ils attachaient de l'importance à la parole, à l'orientation ou à la mesure du temps...


Si je vous demandais de trouver des dérivés du latin "manu" - "la main", vous me donneriez certainement:

  • main, bien entendu, mais aussi ...
  • manucure, manuel, manuscript, manufacture, maintenir, manoeuvre, manipuler...

Les gros malins parmi vous oseraient peut-être même "manu militari"...


Et OUI, tous ces mots, passés en français par le latin manu, proviennent d'une racine proto-indo-européenne: *man-2, qui véhiculait tout simplement l'idée de "main".

La main de M. Spock


La main, elle aussi, était au centre de la culture indo-européenne.

Car la main permet de travailler, de manipuler (forcément), de dompter l'animal ... ...


Mais peut-être serez-vous surpris de découvrir ce que *man-nous a légué....


A commencer par ... mansuétude! La mansuétude,  c'est une "douceur d’âme qui porte à être indulgent, patient, clément".

Mansuétude, du latin mansuētūdō, de mansuētus (dompté, apprivoisé, et par extension doux, calme), participe parfait passif de mansuēscō ("j’apprivoise") composé de manus,  et de suēscō ("devenir habitué").


Par mansuētus, *man-nous a donné aussi ... mastiff:

De l’anglais mastiff ("dogue") lui-même déformation du vieux français mastin ("mâtin"), issu du latin vulgaire mansuetīnus ("dompté"), provenant enfin du latin classique mansuētus.

Mastiff tibétain (à gauche)


L'anglais manure: fumier, provient de l'anglo-français meynoverer, lui-même issu du vieux français manouvrer "travailler avec les mains".
Dans son acception de "travailler la terre", le mot en est venu à signifier "répandre du fumier, de la bouse sur le sol".

No comment


Manqué!
Manqué provient du latin mancus: mutilé, manchot, manquant.

Le grand linguiste Julius Pokorny, à qui les recherches sur le proto-indo-européen doivent tant, rattachait mancus à manus, en mentionnant l'italien manca ("main gauche").

Oui, car on peut supposer que les Indo-Européens étaient en majorité droitiers - on retrouve d'ailleurs souvent en proto-indo-européen une notion d'interdit, de négatif, de tabou associée au côté gauche.
Idée qui a perduré.
En ce sens, le français "gauche"est suffisamment explicite, et ne parlons pas de "sinistre", évoquant lui aussi le côté gauche...
Pour les Indo-Européens, donc, perdre "sa" main signifiait ne plus avoir que la main gauche...

Julius Pokorny (1887-1970)

Bébé manchot


Emanciper!
Mais oui, car émanciper nous vient du latin manceps, composé des racines proto-indo-européennes *man-(la main, pour ceux qui n'ont pas tout suivi) et *kap-: tenir.
Manceps, c'est celui qui vous prend par la main, qui vous fait avancer...!


Mandat:
Mandat vient du latin mandatum, supin (en d'autres termes, "forme nominale") du latin mando.
Lui-même dérivé des racines *man-et *deh₃- (donner).
Mando, c'est  donc "mettre en main", "donner en main".


Commander, recommander
Ces deux mots nous viennent encore du latin, en l'occurrence commando (com- mando): "confier, transmettre, recommander", qui a pris le sens, en bas-latin, de "ordonner, dominer".


Et puis, *man-a donné naissance au vieil anglais mund: la main dans son sens de "main protectrice", la protection.

Et sur mund se sont créés les prénoms...

Edmond, et Raymond!
Ead-Mund, c'est le protecteur de la fortune; le vieil anglais ead signifiant abondance, fortune, opulence, richesse.


Edmond Rostand


Et au féminin, Edmond, c'est Edmonde, ou encore ... Edmée!



Et Raymond, c'est la main protectricele conseille conseil protecteur...
Le haut-allemand *ragin, dont "Ray" provient, signifiant le conseil (dans le sens d'un avis).


Le merveilleux Raymond Devos




Frédéric

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...